Recrutement

Contact

Journée Mondiale de la Sclérose en Plaques, 31 mai 2017

A l'occasion de la Journée mondiale de la sclérose en plaques, le 31 mai, le magazine Sciences et Avenir consacre un article aux travaux récents et prometteurs de l'équipe de Catherine Lubetzki à l'Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM).

Plusieurs travaux au sein de l'équipe ont mis en évidence l'importance du processus de remyélinisation dans l'état de santé des malades. Dans sa forme la plus fréquente, la sclérose en plaques se caractérise en effet par des poussées inflammatoires dans le système nerveux central (cerveau et moelle épinière), suivies de phases d'accalmie, durant lesquelles la myéline se reconstitue en partie.

De nouvelles techniques d'imagerie développées à l'Institut, plus précises que l'IRM, ont permis de montrer que ce "potentiel" de réparation est très différent selon les patients : en injectant un traceur spécifique qui se fixe sur la myéline, avant de réaliser une tomographie par émission de positons (ou PET scan),on peut mesurer à quel degré la myéline est atteinte.

Retrouvez cet article en intégralité sur le site du magazine.