Recrutement

Contact

Thérapies médicamenteuses

L’objectif de ce programme de recherche est de réduire le temps séparant la découverte de nouvelles cibles et candidats médicaments dans le domaine des maladies neurologiques et leurs applications thérapeutiques chez l’adulte et chez l’enfant. Le principal objectif est de surmonter les difficultés rencontrées par  la recherche académique lors du passage du laboratoire au lit du patient, et donc d’accélérer le développement de thérapies.

Une batterie de tests, in vitro, in vivo, sur un large panel de modèles animaux (génétiques et toxin-related) et finalement chez l’homme, sont fournis par NeurATRIS pour effectuer des recherches cliniques qui permettront aux chercheurs académiques et/ou industriels de revalider les cibles identifiées et d’accéder aux essais cliniques de phase I/II. NeurATRIS possède ainsi une gamme importante de modèles/outils in vitro et in vivo capables d’identifier les voies physiologiques et les cibles thérapeutiques impliquées dans la plupart des maladies neurologiques chez l’adulte et chez l’enfant ainsi que le criblage de candidats médicaments (CR-ICM).

 

Une approche translationnelle sera proposée pour deux maladies majeures du cerveau en développement, la paralysie cérébrale et l’épilepsie, qui reste un champ de recherche largement inexploré, en particulier à cause des spécificités des modèles de cerveaux immatures et des difficultés éthiques des essais impliquant des nouveaux-nés et des enfants. Les tests précliniques pour des médicaments de l’enfant sont devenus une étape obligatoire, conformément à la législation européenne (European Pediatric Regulation) qui impose depuis 2007 la réalisation de tests non cliniques sur de jeunes animaux pour tester des médicaments pour adultes à indications pédiatriques.

NeurATRIS combinera les essais sur des modèles immatures de rongeurs et de primates non humains à des essais in vivo, in vitro, in silico. L’objectif est :

  • De représenter la neuroprotection périnatale en utilisant l’imagerie (IRM)
  • D’étudier la barrière hémato-encéphalique pendant le développement du cerveau et sa perméabilité aux médicaments
  • De stimuler et de modéliser les essais cliniques chez l’enfant. Cette partie du travail sera réalisée au sein des unités Inserm U1141 (Paris 7) et U1129 (Paris 5).

 

L’objectif est de développer et de mettre en œuvre de nouvelles méthodes destinées à cribler les candidats médicaments pour différentes maladies neurologiques, de valider les cibles proposées et de les revalider en utilisant des modèles alternatifs.

 

Coordinateurs : E. Hirch, B. Zalc, J.C. Corvol

Collaborateurs : P. Hantraye & L. Hertz-Pannier,  N. Cartier,  C. Chiron (U1129), P. Gressens (U1141)