Recrutement

Contact

Ingénieurs en neuro-informatique à l'ICM

16 octobre 2017

L’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) recrute six ingénieurs en neuro/bio-informatique (H/F)

Le Centre de Neuro-informatique de l’ICM recrute six ingénieurs pour ses activités de data management, analyses bio-informatiques, et développement de bases de données et logiciels.

Le Centre de Neuro-informatique a pour but d’améliorer la collecte, le stockage, la gestion et l’analyse des données scientifiques et médicales générées par les équipes de recherche et les plateformes technologiques de l’Institut. Ces données structurées (mesures, images, signaux, données de séquençages) ou non-structurées (texte) renseignent sur le fonctionnement et l’anatomie du système nerveux normal ou pathologique à différentes échelles spatiales et temporelles. Leur exploitation conduit à une meilleure compréhension du cerveau humain, au développement de nouvelles stratégies thérapeutiques et à la mise au point d’outils d’aide à la décision. Le Centre de Neuro-informatique met en place une infrastructure informatique dédiée pour ces « big data » et leur exploitation par des outils de calcul scientifique et d’apprentissage statistique. Il fournit un soutien au développement méthodologique, et coordonne les activités des chercheurs, ingénieurs et techniciens dans ce domaine.

Lire la suite...

Ingénieur informaticien - Institut Mondor de Recherche Biomédicale, Créteil

14 juin 2017

Intitulé du poste : Ingénieur informaticien (h/f)

Employeur : INSERM / ENS

Contexte : Vous travaillerez au sein de l’équipe NeuroPsychologie Interventionnelle (NPI), unité de recherche mixte (INSERM, UPEC, ENS), dirigée par le Prof Anne-Catherine Bachoud-Lévi. L’équipe NPI est présente sur deux sites : l’Institut Mondor de Recherche Biomédicale (faculté de Médecine de l’UPEC à Créteil) l’Institut d’Etudes de la Cognition (IEC) de l’Ecole Normale Supérieure à Paris
L’équipe du Pr. Bachoud-Lévi est reconnue internationalement pour sa recherche sur les biothérapies des maladies neurodégénératives, telles que les greffes neuronales (maladie de Huntington) et la thérapie génique (maladies de Parkinson et de Huntington). L’originalité de l’équipe repose sur la conjonction d’une activité de recherche clinique sur les nouvelles thérapies et de recherche fondamentale en cognition.

Responsable hiérarchique : Pr Anne-Catherine Bachoud-Lévi

Mission principale : En collaboration avec un ingénieur informaticien senior, vous aurez pour mission de développer des solutions informatiques, telles que des tests cognitifs informatisés, pour des projets menés par le Pr. Bachoud-Lévi dans le cadre de l'infrastructure de recherche NeurATRIS : essais de thérapie cellulaire et génique, étude des phénomènes d’allo-immunisation, développement de méthodes de suivi longitudinal de patients lors d’essais de thérapie cellulaire…

Lire la suite...

Ingénieur biostatisticien - Institut Mondor de Recherche Biomédicale, Créteil

14 juin 2017

Intitulé du poste : Ingénieur biostatisticien (h/f)

Employeur : INSERM / ENS

Contexte : Vous travaillerez au sein de l’équipe NeuroPsychologie Interventionnelle (NPI), unité de recherche mixte (INSERM, UPEC, ENS), dirigée par le Prof Anne-Catherine Bachoud-Lévi. L’équipe NPI est présente sur deux sites : l’Institut Mondor de Recherche Biomédicale (faculté de Médecine de l’UPEC à Créteil) l’Institut d’Etudes de la Cognition (IEC) de l’Ecole Normale Supérieure à Paris
L’équipe du Pr. Bachoud-Lévi est reconnue internationalement pour sa recherche sur les biothérapies des maladies neurodégénératives, telles que les greffes neuronales (maladie de Huntington) et la thérapie génique (maladies de Parkinson et de Huntington). L’originalité de l’équipe repose sur la conjonction d’une activité de recherche clinique sur les nouvelles thérapies et de recherche fondamentale en cognition.

Responsable hiérarchique : Pr Anne-Catherine Bachoud-Lévi

Mission principale : sous la supervision d'un médecin-biostatisticien senior (Dr Etienne Audureau), vous aurez pour mission de conduire les analyses statistiques liées aux projets de recherche menés par le Pr. Bachoud-Lévi dans le cadre de l'infrastructure de recherche NeurATRIS : essais de thérapie cellulaire et génique, étude des phénomènes d’allo-immunisation, développement de méthodes de suivi longitudinal de patients lors d’essais de thérapie cellulaire…

Lire la suite...

Post-doctorat - Neuropsychologue clinique à l'Institut Mondor de Recherche Biomédicale, Créteil

14 juin 2017

Intitutlé

Post-doctorat – neuropsychologue clinique

Employeur

ENS-INSERM

Contexte

L'équipe Neuropsychologie Interventionnelle (NPI), unité mixte de recherche (INSERM, UPEC, ENS) menée par Prof. Anne-Catherine Bachoud-Lévi, recrute un chercheur post-doctoral en neuropsychologie pour développer des outils cognitifs pour le suivi de patients atteints de maladies neurodégénératives.

L'équipe est présente sur 2 sites :

▪     L'Institut Mondor de Recherche Biomédicale à Créteil (http://www.imrb.inserm.fr/equipes/ac-bachoud-levi/)

▪     l’Institut d’Etudes de la Cognition (http://www.cognition.ens.fr/ProjetLabex.html)  à l'Ecole normale supérieure de Paris.

L'originalité de l'équipe NPI repose sur la combinaison de la recherche fondamentale en cognition et de la recherche clinique en neuropsychologie et en biothérapies pour les maladies neurodégénératives.

Encadrant

Professeur Anne-Catherine Bachoud-Lévi

Mission

L'objectif principal de ce projet est de développer et de valider de nouveaux protocoles pour l'évaluation des déficits cognitifs, psychiatriques et moteurs, ainsi que les capacités fonctionnelles de patients atteints de maladies neurodégénératives, en particulier la maladie de Huntington. Ce projet de recherche fait partie du programme européen Repair-HD (http://www.repair-hd.eu). Les protocoles développés devront être rapidement appliqués à des essais cliniques de thérapies cellulaire et génique sur des patients Huntington et seront éventuellement étendus à d'autres pathologies.

Profil

▪     Doctorat en sciences cognitives / neuropsychologie / neurosciences

▪     Connaissances en cognition sociale et/ou traitement du langage

▪     Formation et expérience en neuropsychologie et cognition

▪     Capacité à mettre en oeuvre des tests psychométriques et cognitifs avec des patients

▪     Maîtrise d'outils d'analyse statistique

▪     Anglais et français fluides (écrit et oral)

Documents à envoyer

▪     CV

▪     lettre de motivation

▪     lettres de référence

Salaire

En fonction de l'expérience

Type de contrat

Durée déterminée (1 an renouvelable)

Date de début

Dès que possible

Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Thèse en spectroscopie RMN in vivo, MIRCEN, CEA Fontenay-aux-Roses

14 juin 2017

Sujet de thèse : Spectroscopie RMN in vivo pondérée en diffusion pour sonder les altérations de la structure cellulaire dans un contexte neuropathologique

Lieu : MIRCen, CEA Fontenay-aux-Roses, France

Date de début : dès que possible

Résumé :

La spectroscopie RMN pondérée en diffusion permet de mesurer la diffusion des métabolites intracellulaires de manière non-invasive. La diffusion étant contrainte par le milieu intracellulaire, elle dépend a priori de différents paramètres de ce milieu (viscosité du cytosol, densité des structures subcellulaires, forme et taille des cellules...). Ces paramètres étant susceptibles de changer dans un contexte neuropathologique, la spectroscopie pondérée en diffusion est potentiellement sensible aux altérations cellulaires.

Le groupe de spectroscopie RMN du centre MIRCen, à la pointe dans ce domaine de recherche, développe de nouvelles méthodes d’acquisition et de modélisation pour estimer quantitativement certains paramètres de la morphologie cellulaire dans le cerveau, tels que diamètre et longueur des fibres des neurones et des cellules gliales. L’objectif de cette thèse est de raffiner ces méthodes et évaluer leur pertinence pour quantifier les altérations de la morphologie cellulaire dans un contexte neuropathologique dans le cerveau de rongeur. 

Lire la suite...

Business Development Officer

7 juillet 2014
NeurATRIS recrute un Business Development Officer
Objectif : développer les partenariats industriels de NeurATRIS

Lire la suite...